Les japonais sont depuis longtemps amoureux de la France et de Paris. Quelques 800.000 touristes viennent visiter notre pays chaque année, et représentent l’un des principaux acteurs des long-courriers vers la France. 2015 a été marquée par un ralentissement de la fréquentation en raison notamment de la baisse du yen face à l’euro et du vieillissement de la population. Les attentats à Paris ont également eu un impact pour les japonais très à-cheval sur la sécurité.

C’était prévisible, les attentats ont eu un effet négatif sur le tourisme en France et plus particulièrement à Paris. En Ile-de-France, l’enjeu est important pour le secteur représente 21 milliards d’euro de retombées et 500.000 emplois. Les hôtels et les restaurants ont bénéficié de la COP21 mais ont tout de même vu leur fréquentation baisser considérablement, tout comme les musées, les salles de spectacles et les boutiques de luxe. Tous réunis dans l’adversité, la campagne #Parisweloveyou

C’est une bonne nouvelle pour l’industrie de la restauration. La Ville de Paris lance un incubateur du nom de « Smart Food Paris» dont l’objectif est de soutenir l’innovation dans le domaine de « l’alimentation intelligente ». Une quinzaine de start-ups française et étrangères seront sélectionnées puis accompagnées par les grands Groupes partenaires, tels que Danone, Carrefour ou Elior. En parallèle à cette initiative, une campagne de relations publiques

Les chiffres de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) viennent d’être publiés pour l’année 2015. Malgré les attentats qui ont touché Paris et d’autres capitales dans le monde, l’industrie affiche une hausse de 4,4% au niveau international, soit 50 millions de voyageurs supplémentaires vs 2014. La France arrive toujours en tête des pays visités, devant les Etats-Unis, l’Espagne et la Chine. La baisse de l’Euro a favorisé la venue des touristes en Europe, la baisse du prix du pétrole

Depuis plusieurs années, la Cour des Senteurs a séduit les visiteurs du célèbre château et les habitants de Versailles en proposant un lieu dédié à la parfumerie et aux marques d’artisanat français. Le manque de trafic ayant eu raison des boutiques existantes, un nouveau projet va bientôt voir le jour dans ce lieu situé à proximité immédiate du château. Il proposera trois activités : des boutiques dédiées à l’artisanat français, une grande table où pourront

Nous vous l’annoncions sur notre blog en 2015. Firstluxemag.com nous confirme l’ouverture prochaine de l’hôtel Fauchon, sis Place de la Madeleine à Paris. Il faudra attendre 2018 pour découvrir ce nouvel écrin qui s’annonce comme une parfaite adéquation entre les standards de l’hôtellerie de luxe et la qualité des prestations culinaires haut de gamme. Ce projet est un magnifique exemple des partenariats qui s’opèrent aujourd’hui pour donner un nouveau

Si 80% des entreprises considèrent les réseaux sociaux comme importants ou très importants, force est de constater que les prises de parole ne sont pas souvent concluantes selon le rapport de l’agence Dagobert. Les faits sont pourtant bien là : il s’avère encore bien difficile pour les marques de sortir de leur périmètre institutionnel pour créer leur écosystème digital pour s’adapter au public des réseaux sociaux, à savoir avec légèreté, convivialité, proximité, dialogue.

Les professionnels du tourisme ont du pain sur la planche en ce début d’année. En ce début d’année, de nombreux changements ont été annoncés pour réformer et clarifier l’offre touristique en France. Les événements récents ont des conséquences directes sur la sécurité qui se voit renforcée et sur la circulation en Europe. La réforme des régions décidée et mise en place par le gouvernement offre de nouvelles opportunités aux acteurs du tourisme qui vont pourvoir capitaliser

Les châteaux français continuent de séduire les touristes français et internationaux, à l’instar des Châteaux de Chambord et de Blois. Plus de 780.000 visiteurs pour Chambord qui annonce une hausse de fréquentation de 1,83%. Plus de 313.000 pour le château royal de Blois qui affiche une augmentation de 2%. Ce sont des facteurs multiples qui justifient l’attrait toujours plus fort des touristes pour les châteaux : la passion pour la royauté française, la qualité des exposition, les animations