Le géant du paiement en ligne Alipay arrive en France pour la plus grande joie des visiteurs chinois qui utilisent quotidiennement cet outil pour régler leurs dépenses. Les commerçants seront bientôt équipés du boitier leur permettant d’accepter le paiement par Alipay sur demande. La clientèle chinoise, réputée friande de shopping de luxe notamment, pourra ainsi consommer jusqu’à 30.000€ par transaction, une aubaine pour le commerce français. Souvent pris pour cible

Christian Estrosi, le Président de la Région Provence-Côte d’Azur, vient de s’exprimer concernant les craintes manifestes des touristes, notamment chinois et les mesures prises par la région pour y remédier. Parti à la rencontre de grands tour-opérateurs chinois, ce dernier leur a fait part des investissements importants à venir pour améliorer la sécurité sur la Côte d’Azur et particulièrement dans les lieux touristes, les gares et les espaces publics. Conscients que les attentats ont altéré la désirabilité

Quelques 3,6 milliards de passagers internationaux sont prévus en 2016. Ce chiffre devrait doubler d’ici 2035 comme l’indique l‘Association internationale des transports aériens (IATA) pour atteindre 7,2 milliards. Cette projection est basée sur la croissance moyenne annuelle du trafic aérien de 3,7%. Sans surprise, c’est la zone Asie-Pacifique qui drainera la majorité de nouveaux passagers. La Chine devrait dépasser les Etats-Unis en nombre de voyageurs et sera suivie de l’Inde

L’enjeu est important. Un quart des touristes chinois ont déserté la France versus l’an passé. Cela constitue un coup dur pour le tourisme français puisque les chinois compensaient la diminution de fréquentation de nos voisins européens en 2015.Les autorités sont très mobilisées depuis les attentats de Paris et de Nice pour redorer l’image de la France, notamment pour rassurer les touristes quant à la qualité de la sécurité et la lutte de la délinquance sur le territoire.  

Les touristes chinois parcourent la planète. Devenus de grands voyageurs, ils sont désormais sollicités par les acteurs du tourisme international et constituent une clientèle de choix dans tous les pays du monde. Mais une nouvelle catégorie de voyageurs a fait son apparition ces dernières années. Issus des classes moyennes chinoises, ils moins habitués aux différences culturelles et aux habitudes de vie à l’étranger. Aussi, l’Administration nationale du tourisme vient de lancer une campagne

Le Mondial de l’automobile constitue un nouvel indicateur pour évaluer la situation de l’hôtellerie parisienne. Après seulement une semaine de salon, la messe était dite selon le baromètre HotelCompset de MKG Consulting. Les chiffres sont négatifs : le taux d’occupation des hôtels est en net recul et le prix des chambres a diminué. Malgré une sécurité très renforcée, le Mondial de l’Auto en tant que tel, a également subit une baisse de fréquentation par rapport à la dernière édition.

Le sightjogging. Voici une nouvelle tendance qui émerge dans les grandes métropoles en France et à l’international. Dans le climat tendu d’un point de vue sécuritaire et économique qui touche les capitales européennes, le temps manque et les occasions de s’occuper de soi ou de se faire plaisir se font plus rares. Il est néanmoins un sport qui a le vent en poupe : le running. Et il est désormais possible d’allier sport et culture grâce au sightjogging, une nouvelle approche qui permet aux adeptes

La situation du secteur touristique en France ne fait pas les beaux jours des hôteliers, mais elle continue de bénéficier à la firme américaine Airbnb. Le géant de la location de logements entre particuliers se taille la part du lion alors que la fréquentation des hôtels est en chute libre. C’est principalement dans les grandes villes, notamment celles touchées par les attentats et les questions de sécurité, que les réservations via le site Airbnb se font plus fréquentes. Et la société ne compte pas s’arrêter

La Commission Européenne travaille actuellement sur un projet visant à améliorer le contrôle des voyageurs circulant sur son territoire. Inspiré du système américain, c’est un « ESTA européen » qui serait vivement plébiscité. Manuel Valls, le Premier ministre français a d’ailleurs fait connaître son avis sur cette question à l’occasion d’un colloque sur l’Europe organisé fin août à Paris. Désireux de pallier aux questions d’insécurité en France mais aussi dans le reste de l’Europe, les décideurs

Le sort s’acharne sur le tourisme français ! Et le sentiment d’insécurité sur notre territoire grandit aux yeux du monde. Les autorités sont contraintes de prendre des mesures supplémentaires pour rassurer les visiteurs. L’agression de Kim Kardashian durant la fashion week parisienne, très médiatisée à l’international, renforce l’image d’un pays insecure. En réponse à l’appel de la profession du tourisme, le Comité interministériel pour le tourisme devrait donc