Actualités

La plateforme WeChat continue de susciter toutes les attentions. Mélange de Twitter, Instagram et Facebook entre autres, WeChat permet non seulement de communiquer directement auprès de sa communauté, en exploitant tous les supports possibles, mais également de consulter des avis, réserver, et payer en ligne tous type de prestations. Certaines grandes chaines d’hôtellerie haut-de-gamme l’ont bien compris, à l’instar des groupes Shangri-La Hotel, Hilton ou encore

Cette semaine, le groupe KPMG a publié une nouvelle étude sur la situation touristique en France qui conclue que l’année 2016 constitue un véritable tournant pour le secteur. Frappé par les attentats, les grèves et la météo défavorable, le tourisme marque le pas cette année malgré l’organisation de l’Euro au mois de juin. Si les conséquences des attentats de janvier 2015 n’ont finalement pas été si désastreuses, le cumul des événements qui ont suivi a malheureusement accru

Pour faire face à une importante baisse de son chiffre d’affaires et aux difficultés rencontrées en raison de la baisse de fréquentation, les Galeries Lafayette emploient les grands moyens.  Le grand magasin du boulevard Haussmann vient d’annoncer la création prochaine d’un nouvel espace dédié aux touristes chinois, en marge du magasin principal où resteront les écrins des marques de luxe. Terminés les autocars qui génèrent l’arrivée massive de touristes, listes en main qui envahissent

Les français le savent bien, la situation géographie de la ville de Lyon est très avantageuse, de part sa position centrale. Cependant, les agences de tourisme chinoises connaissent mal la ville et ses attraits. Les chiffres de fréquentation de la région par les touristes chinois sont donc stables depuis plusieurs années. S’il n’existe pas encore de ligne aérienne directe entre Lyon et la Chine, les autorités touristiques et les hôteliers parient sur l’explosion du tourisme chinois dans les années à venir.

A l’occasion du second Comité d’urgence économique pour le tourisme, le ministre des affaires étrangères et de l’international, Jean-Marc Ayrault a annoncé l’allocation d’un budget de 10 millions d’euros pour soutenir la destination France au travers d’une nouvelle campagne de promotion. Contrairement à la précédente campagne, centrée sur Paris et quelques régions, celle-ci sera plus globale et par conséquent déclinée dans les régions de France. Cette décision

Les chiffres publiés fin août ne laissent pas place au doute : les touristes viennent moins nombreux en France et plus particulièrement à Paris. En témoignent notamment les chiffres de fréquentation des monuments annoncés par le Comité de région Paris Île de France pour le premier semestre 2016. Sur cette période, les hôteliers se sont vus confrontés à une baisse significative des nuitées. Ce sont pas moins d’un million de touristes en moins vs 2015. La situation est jugée catastrophique

Le rapport de l’enquête commandée par le gouvernement français et confiée à Jean-Paul Huchon, ancien président de la région Île de France, a été récemment remis au premier ministre Manuel Valls.  Celui-ci préconise fortement la mise en place d’un Observatoire national du tourisme capable de fournir une information en temps réel de la situation touristique en France. Un comité stratégique de la « destination »  Paris est également sollicité dans les conclusions du rapport. Depuis les attentats de 2015,

Le succès de l’application Pokemon Go n’est plus à prouver en France et comme évoqué au début de l’été, les acteurs du tourisme ne manquent pas de profiter des possibilités offertes par le jeu pour attirer les touristes. C’est le cas pour les musées du Nord de la France, à l’instar du Louvre-Lens et le Centre historique minier de Leeward. Le principe de l’application étant de marcher pour localiser et attraper les Pokemons, les musées ont organisé en leur sein des grandes chasses aux monstres virtuels. Sensées mobiliser les plus jeunes,

Suite aux attentats qui ont à nouveau frappé la France, la réaction des touristes est immédiate et les baisses de réservation n’ont pas tardé à venir. Même s’il ne convient pas encore de tenir un discours alarmiste, Emmanuel Macron, le Ministre de l’économie vient de relancer le plan d’accompagnement des acteurs du tourisme qui continuent d’être particulièrement touchés par les événements. Les mesures consistent pour la plupart en un allègement des échéances fiscales et bancaires, ainsi que des dérogations 

Les attentats de 2015 avaient eu un impact plutôt modéré et temporaire sur l’économie, mais il faut hélas désormais compter sur des attaques terroristes récurrentes, ce qui risque d’avoir des effets catastrophiques à moyen terme. C’est ce que précise Philippe Waechter, Directeur de la recherche économique chez Natixis Assets Management. Certains tiennent des propos plus modérés, mais force est de constater que l’attentat de Nice s’est produit dans un contexte général déjà défavorable, sur fond des attaques précédentes