Blog

Pour une marque ou n'importe quel type d'entreprise, une des premières sources de visibilité aujourd'hui est son référencement sur les moteurs de recherche et notamment Google. Toutefois avoir un site internet ne suffit plus depuis longtemps. Contenus frais, netlinking, longueur des contenus... Google se base sur un nombre croissant de critères pour établir l'ordre de diffusion des URLs sur ses premières pages.

Pour avoir la campagne publicitaire la plus impactante auprès de la Gen.Z chinoise, les marques doivent d’abord comprendre quels types de contenus sont les plus populaires sur cette plateforme.

L’application Douyin est l’un des réseaux sociaux les plus prisés en Chine. Appelé Tik Tok en France et aux Etats-Unis, ce réseau social est dédié à la création et au partage de courtes vidéos. Aujourd’hui, un grand nombre de marques internationales sont en pleine réflexion sur la meilleure façon d’incorporer l’application à leur stratégie marketing sur les réseaux sociaux. Cependant, chaque réseau social a ses codes, son style de contenu et Douyin ne fait pas figure d’exception.

Trop souvent les marketeurs associent les Millennials et la Gen. Z comme étant une seule et même population. Les différences entre ces deux groupes d’individus sont pourtant grandes. Pour les marques souhaitant s’attaquer au marché chinois, il est indispensable d’effectuer une distinction entre ces deux groupes et de bien déterminer leurs besoins et caractéristiques pour pouvoir mieux les cibler.

Les touristes chinois sont à l’origine de 20% des dépenses touristiques dans le monde. Avec 150 millions de vacanciers, ils sont les citoyens qui voyagent le plus au coude à coude avec les touristes américains. Chaque année, les voyageurs chinois sont nombreux à visiter la capitale française pour ses monuments historiques, ses musées et ses nombreuses enseignes de luxe. Toutefois, plus enclins aux nouvelles expériences et aux découvertes, ces touristes privilégient de plus en plus le reste du territoire.

Dans l’imaginaire collectif, les touristes chinois sont encore beaucoup associés à des boulimiques du voyage, intéressés presque uniquement par le shopping. Cette vision était peut-être vraie il y a encore quelques années mais les comportements évoluent rapidement. Les voyageurs chinois s’intéressent de plus en plus à la culture. Une clientèle à ne pas négliger pour les musées.

Si les récents rapports mettent en évidence une perte de vitesse de la domination écrasante qu'avait installé WeChat en Chine, le réseau de Tencent reste indéniablement un outil marketing incontournable pour les marques et les destinations touristiques. Face aux évolutions du marché, les stratégies marketing sur les réseaux sociaux chinois doivent toutefois être adaptées.