Vers un schisme d’internet?

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Blog » Vers un schisme d’internet?

Dans:   par :  Commentaires: (0)

L’éco-système digital chinois continue de se développer autour de ses propres plateformes. A mesure qu’il s’affirme, cet environnement parallèle coupe petit à petit les fines passerelles qui le relie à l’écosystème mondial. Face à ce constat, certains annoncent la venue d’une scission d’internet. 

Eric Schmidt prend la parole

Si ce phénomène est observé jour après jour, la semaine dernière, pour la première fois, une personnalité de la tech a pris la parole à ce sujet. Eric Schmidt, ancien CEO de Google a annoncé lors d’une intervention à The Village Global VC, qu’il croyait en une séparation d’internet d’ici 2028, avec un internet chinois à part du reste du monde. Une annonce audacieuse mais qui a du sens étant donné la politique actuelle de Xi Jinping.

Une censure de plus en plus systématique

Contrairement aux autres marchés qui vont vers un model digital globalisé, la Chine continue à se séparer. La censure et le contrôle sont de plus en plus important sur le net chinois et certains sites sont obligés de s’auto-censurer si ils veulent continuer d’exister. L’accès à des sites internet étrangers, même développés pour une cible chinoise, est drastiquement contrôlé et pourrait finir par être totalement bloqué.

Intégrer l’écosystème digital chinois a un prix

Pour émerger auprès de la clientèle chinoise et assurer leur visibilité, les marques et les destinations touristiques ont plus que jamais besoin d’exister sur les outils spécifiques à cette puissance mondiale. Avoir un compte sur WeChat et Weibo, assurer un community management dédié et faire de la publicité sur ces plateformes sont devenus les actions basiques à mettre en place pour espérer exister en Chine. Contrairement aux autres nationalités qui utilisent les outils internationaux, s’adresser aux Chinois représente un budget non négligeable puisqu’il s’agit de recréer tout un éco-système.  De même, pour la commercialisation, des actions doivent être menées avec Fliggy, Ctrip ou encore Mafengwo. Un schisme de l’internet induit aussi une approche tarifaire spécifique sur ce marché. Une opportunité pour les hôtels par exemple, qui n’auront plus l’obligation de s’aligner sur des accords avec des géants de l’internet global tel que Booking.com.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *