Les 11 choses à savoir sur le nouvel an chinois

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Blog » Les 11 choses à savoir sur le nouvel an chinois

Dans:   par :  Commentaires: (0)

Le nouvel an chinois a eu lieu le 16 février dernier. En 2018, l’année du chien a succédé à l’année du coq. Voici quelques clefs pour mieux comprendre la plus importante fête chinoise :

1/ Calendrier lunaire : le nouvel an chinois suit le calendrier lunaire. La date du nouvel an change d’une année sur l’autre mais se situe toujours entre le 21 janvier et le 19 février du calendrier grégorien.

2/ Année du chien : chaque année correspond à un signe zodiacal. En 2018 c’est l’année du chien pour les Chinois. Il existe 12 signes astrologiques qui se succèdent dans le calendrier chinois, c’est donc en fonction de son année de naissance, et non de son mois de naissance, que le signe se définit. Suivant ce cycle de 12 ans les personnes chiens sont donc nées en 1934, 1946, 1958, 1970, 1982, 1994 et 2006.

3/ Plus grande migration : le nouvel an chinois est le moment de l’année où les familles se retrouvent et où les travailleurs rentrent dans leur ville natale. De plus en plus de voyages à l’étranger sont également réalisés. En 2017, 3 milliards de déplacements ont été enregistrés à l’occasion du nouvel an chinois.

4/ Fête de Printemps : le nouvel an chinois marque le premier jour de la fête de printemps. Les festivités durent plus d’une semaine et sont clôturées par la fête des lanternes (le 2 mars cette année).

5/ Pétards : Après le diner du réveillon chinois des pétards sont tirés pour effrayer les mauvais esprits. Cependant, depuis l’an dernier, à Pékin et dans plus de 440 villes chinoises, les feux d’artifices et pétards ont été interdits pour limiter la pollution atmosphérique.

6/ Grand Show TV : Depuis 35 ans, un grand show télévisé est diffusé sur CCTV le soir du nouvel an chinois. Bien que moins populaire chez les jeunes générations, c’est l’émission TV la plus regardée au monde avec 700 millions de téléspectateurs en 2017.

7/ Enveloppes rouges : Aussi appelées hongbao, les enveloppes rouges sont des étrennes traditionnellement échangées à l’occasion du nouvel an chinois. Depuis quelques années, grâce à WeChat, cette tradition s’est massivement digitalisée. En 2017, 46 milliards de hongbao se sont échangées en 6 jours. Selon les dernières données, 688 millions sur quasi 1 milliard d’utilisateurs de WeChat ont envoyé des enveloppes rouges le 16 février.enveloppe rouge chine

8/ Nourriture : Pour célébrer le nouvel an, les Chinois mangent des clémentines, des raviolis, du poisson, des boulettes de riz, du gâteau de riz gluant ou encore des rouleaux de printemps. Tous ces mets ont la particularité d’avoir une prononciation similaire à un mot synonyme de bonne augure comme chance ou richesse et sont donc réputés pour les attirer.

9/ Ouvrir : Les portes et les fenêtres sont ouvertes jusqu’à minuit le soir du nouvel an pour laisser l’année s’en aller.

10/ A faire et ne pas faire : A l’occasion du nouvel an, les Chinois ont une série de traditions à faire ou éviter. Il est conseillé de régler ses dettes et se couper les cheveux pour ne pas être reconnu des mauvais esprits pendant la nouvelle année. En revanche, il est déconseillé de faire le ménage, de risque de balayer la bonne fortune ou d’emprunter des sous, signe de problèmes financiers toute l’année.

11/ Symboles : la dragon et le rouge sont également deux symboles forts du nouvel an chinois. Le rouge est la couleur de la bonne fortune et chasse le malheur tandis que la danse du dragon effraie les mauvais esprits.touristes chinois saison

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *