Mafengwo accusé d’avoir falsifié des avis de voyageurs

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Actualités » Mafengwo accusé d’avoir falsifié des avis de voyageurs

Dans:   par :  Commentaires: (0)

Alors que la recommandation sociale joue un rôle majeur en Chine, l’agence de voyage en ligne et forum d’avis de voyageurs Mafengwo est accusée d’avoir manipulé les commentaires de sa plateforme. 

Samedi 20 octobre, un lanceur d’alerte surnommé XiaoShengBibi a publié une newsletter sur son compte WeChat, en collaboration avec la société de consulting Hooray Data, remettant en cause les contenus UGC disponibles sur la plateforme Mafengwo. 

85% des commentaires seraient plagiés

Selon le rapport, sur les 21 millions de commentaires sur les restaurants et hôtels, 18 millions seraient plagiés et proviendraient en réalité de sites concurrents tels que Ctrip, DianPing, Meituan, eLong ou encore Agoda. Certains contenus seraient des traductions provenant de Google ou de Yelp tandis que d’autres n’ont rien à voir avec des avis et semblent avoir été copié-collés sans modération (publicité, articles de journaux…). 

Pourtant les critères de plagiat considérés par l’article semblent être très restrictifs : 

  • Dans une phrase, il faut que le contenu soit strictement exact, s’il y a un mot de différence, ce n’est pas considéré comme du plagiat.
  • S’il y a 1 phrase sur 10 qui est différente, alors le commentaire n’est pas considéré comme du plagiat.

Mafengwo_avis_plagiés

Opacité des comptes officiels 

Mafengwo possède des comptes officiels sur sa propre plateforme. Ceux-ci sont gérés directement par la société et font figure d’autorité en termes de questions/réponses. Ces comptes officiels postent aussi des commentaires sur Mafengwo. Le lanceur d’alerte a relevé des incohérences sur les commentaires postés par ces comptes officiels.

Pour un même compte officiel, on peut lire dans les avis qu’il a posté, qu’il est tantôt un homme marié, tantôt une femme célibataire. Les lieux et les dates ne correspondent pas et la personne semble être présente à plusieurs endroits en même temps. Ce sont ces comptes officiels qui ont posté la majorité des avis sur le site et parmi ces avis on retrouve des incohérences allant même jusqu’à des références à d’autres plateformes : 

« Merci à Dianping de m’avoir offert cette expérience dans ce café …» 

« C’est la deuxième fois que je commande sur Meituan, il y a des coupons… » 

«  Cet hôtel est une blague, le service de CTrip aussi »

«  J’ai réservé la chambre 42, merci au site Agoda » 

Il peut s’agir de robots qui copient-collent des contenus mais le fait que la publication de ces commentaires se concentre sur des horaires de bureaux (10h à 12h puis 14h à 17h) laisse à penser qu’il peut s’agir également d’employés ou d’une combinaison des deux. Sur les autres plateformes les posts interviennent en dehors des heures de travail, le soir et le week end, ce qui semble plus logique concernant des activités touristiques. 

Réponse de Mafengwo

Cette accusation fait un énorme buzz en Chine et intervient alors que la société, créée en 2006, serait en plein coeur d’une levée de fond 300 millions de dollars. Mafengwo a répondu aux accusations de manière publique grâce à son compte Sina Weibo. La plateforme nie les accusations et veut intenter un procès. Toutefois la société s’est défendue en annonçant que, quand bien même cela se vérifieraient, ces avis ne représentaient en réalité que 3% des contenus UGC de sa plateforme. Une défense peu honnête quand on sait que ce chiffre ne se base pas sur le nombre de contenus mais sur la place que représente ces derniers en comparaison avec les guides proposés sur la plateforme… Par ailleurs, Mafengwo a commencé à supprimer tous les avis laissés par ses comptes officiels, étrange pour une entreprise qui n’aurait rien à se reprocher… 

Affaire à suivre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *