Macron vs Le Pen: leurs propositions pour le tourisme

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Blog » Macron vs Le Pen: leurs propositions pour le tourisme

Dans:   par :  Commentaires: (0)

Dimanche soir, les Français ont fait un pied de nez aux partis traditionnellement au pouvoir en France. Le deuxième tour du 7 mai opposera Emmanuel Macron du parti En Marche avec 24,01% des votes et Marine Le Pen du Front National qui accède au deuxième tour avec 21,3% des voix. Alors qu’en troisième et cinquième place François Fillon et Benoît Hamon appellent déjà à voter pour Macron, voici ce que proposaient les deux candidats finalistes, pour notre secteur, lors des primaires du tourisme du 2 mai dernier :

Le programme de Marine Le Pen pour le tourisme

Marine Le Pen met l’accent sur la sortie de l’Europe et le retour au Franc. Selon elle, ces mesures permettront de faire de la France une destination plus compétitive et d’assouplir la réglementation et les normes aujourd’hui dictées par l’Union Européenne.

Elle souhaite que la gouvernance et les décisions relatives au tourisme soient déléguées aux communes. Elle prévoit également la valorisation du patrimoine et le renforcement des effectifs de police pour répondre au besoin de sécurité exprimé par les touristes.

En matière d’emploi, Marine Le Pen veut que les Français bénéficient d’une priorité d’embauche, elle souhaite créer un CDI intermittent et un statut de saisonnier. Un secrétariat d’Etat aux mutations numériques devrait également être créé si Mme Le Pen devient présidente, afin d’accompagner les nouveaux emplois et les encadrer sainement.

Pour les entreprises elle souhaite créer un guichet unique pour les TPE et PME, lisser l’effet de seuil de 50 salariés et diminuer, à 24%, l’impôt des sociétés.

Enfin pour encourager les vacances des Français, elle souhaite encourager les colonies de vacances à prix accessibles, et propose une prime sur les bas revenus et une diminution des impôts de 10% pour les 3 premiers échelons.

Le programme d’Emmanuel Macron pour le tourisme

Emmanuel Macron, candidat qui met l’éducation au centre de sa campagne, souhaite rattacher le tourisme à un ministère fort comme celui de l’Economie, des Affaires Etrangères, de la Jeunesse et des Sports ou encore de l’Education Nationale. Il n’y aurait pas de ministre du tourisme à proprement parler mais une personne serait tout de même dédiée au secteur.

Afin de donner les moyens à Atout France de promouvoir le pays, il propose de collecter 60 millions d’euros en taxe tourisme, auprès de sites touristiques.

Pour la sécurité, en plus de l’embauche de policiers, il évoque la création d’un nouveau système de paiement type Moneo pour éviter aux étrangers d’avoir trop d’espèces sur eux et donc d’être ciblé par les vols.

Pour les professionnels du secteur il prévoit un assouplissement des status (saisonniers) et des normes dans les établissements publics ainsi qu’une aide financière pour rénover les résidences de tourisme. Il envisage une baisse des charges, un soutien à l’emploi via le Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi (CICE) et l’attribution d’un budget formation pour les jeunes dans l’hôtellerie.

Enfin, il s’engage à favoriser les vacances et l’accès à la culture des Français en créant un pass-culture de 500€ par personne pour les 18-25 ans.

Source 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *