Weibo et Xiao Hong Shu : les nouveaux Instagram chinois

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Actualités » Weibo et Xiao Hong Shu : les nouveaux Instagram chinois

Dans:   par :  Commentaires: (0)

Pour les destinations touristiques, un des principaux leviers d’influence est l’image. Pour leur marketing, une présence sur les réseaux sociaux et notamment Instagram s’est vite imposée comme incontournable. Mais comment arriver à la même portée inspirationnelle en Chine où Instagram n’est pas accessible? Pas de panique, des équivalents existent. 

Des réseaux dans un « style Instagram »

Si en Occident Instagram s’est imposé comme le réseau social incontournable, il est toujours inaccessible en Chine. Et pourtant, malgré la censure, on y voit émerger une certaine influence du réseau. Que ce soit sur des plateformes comme Weibo, où la place de l’image devient prépondérante, ou sur des réseaux plus récents comme Xiao Hong Shu qui est devenu son homologue, le style Insta donne le ton.

Les KOLs chinois imitent les tendances Instagram en s’inspirant du style de prise de vue, de l’édition des photographies, utilisent le même type de filtre et postent leurs clichés via Xiao Hong Shu (Little Red Book), Sina Weibo, Douyin etc. 

Ce genre de post est devenu si célèbre que cette nouvelle typologie porte un nom : “In风旅游” (littéralement, “Voyages de style Instagram”). 

Posts inspirationnels de KOL sur les plateformes Instagram et Xiaohongshu

Posts inspirationnels – à gauche Instagram, à droite Xiao Hong Shu (Little Red Book)

Une tendance à suivre pour le tourisme

Les réseaux sociaux chinois comme Xiao Hong Shu (Little Red Book) ou Sina Weibo, sont des plateformes à fort potentiel pour les destinations et les acteurs du tourisme. Véritables incubateurs de tendances touristiques, elles servent de vitrine pour se faire connaître. Il sera alors primordial qu’ils soignent leur image avec des contenus lifestyles et inspirationnels de qualité.

Les Millenials sont très sensibles à ces posts et viennent chercher sur les réseaux sociaux des idées de nouvelles destinations pour leurs prochains voyages. Ainsi, ce type de photographies a pour vocation d’inspirer et mettent souvent en scène un lieu ou une activité. Les jeunes touristes FITs sont avides de nouveautés et de découvertes. C’est pourquoi en tant que destination ou site touristique, il ne faut pas négliger ce puissant levier d’acquisition, car il constitue l’un des meilleurs moyens pour se faire découvrir de ces voyageurs chinois d’un genre nouveau.

Zoom sur Xiao Hong Shu et Sina Weibo

Comme sur Instagram, la place de l’image est extrêmement importantes sur ces deux réseaux sociaux. Ces deux plateformes sont d’ailleurs le terrain de prédilection des KOLs. 

Xiao Hong Shu

Avec une croissance de +300% du nombre d’inscrits chaque année, Xiao Hong Shu (Little Red Book) compte aujourd’hui plus de 200 millions de comptes. Si le retail a déjà placé le réseau au coeur de ses stratégies, peu de destinations sont actuellement présentes sur la plateforme.

Toutefois certaines ont déjà sauté le pas. C’est le cas de l’Australie, destination très appréciée des touristes chinois, qui possède deux comptes : un national et un second dédié à la ville de Melbourne. L’Australie met en avant ses paysages, ses différents types d’hébergement, ainsi que la beauté de ses ressources naturelles au travers de photographies et d’articles.

Compte Xiaohongshu officiel de la destination Australie montant des photos de type inspirationnel

Compte de l’Australie sur la plateforme Xiao Hong Shu (Little Red Book)

 

Sina Weibo

Sina Weibo souffre d’une image vieillissante; détrôné par WeChat, Xiao Hong Shu (Little Red Book) et Douyin. Cependant, la plateforme enregistre en 2019 plus de 465 millions d’utilisateurs actifs par mois et est très appréciée par les KOLs. Il s’agit d’un réseau qui ne doit pas être négligé et qui fait la part belle aux contenus visuels. Les posts y sont moins développés que sur Xiao Hong Shu (Little Red Book) mais c’est un véritable incubateur de nouvelles tendances touristiques.

On y retrouve par exemple des influenceurs comme AZinan 阿滋楠, suivie par plus de 4 millions de fans, qui rédige de très nombreux posts alimentés de vlogs et photographies sur ses voyages et découvertes. L’un de ses posts publié suite à un séjour en Colombie a par exemple cumulé au total 4 617 impressions.

Le compte Sina Weibo de la KOL AZinan

Compte Weibo de la KOL AZinan qui compte plus de 4 millions de fans

Pour une stratégie d’acquisition optimale, les acteurs du tourisme français ont donc tout intérêt à se positionner sur les réseaux sociaux chinois à travers la création de contenus originaux.

Talents Travel accompagne une vingtaine de clients dans leurs stratégies sur les réseaux sociaux chinois et notamment Sina Weibo et Xiao Hong Shu. Pour plus d’informations contactez Iris : iheydorffdecaux@talentstravel.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *