Facebook réduit les possibilités de ciblage publicitaire

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Actualités » Facebook réduit les possibilités de ciblage publicitaire

Dans:   par :  Commentaires: (0)

Suite à une plainte déposée par le ministère américain du logement, accusant Facebook de faciliter les discriminations, le réseau social a décidé d’agir. 

Un ciblage discriminant

Le 17 Août, Ben Carson, secrétaire d’état américain au logement a porté plainte contre Facebook. Pour lui, la plateforme « invite les annonceurs à exprimer des préférences illégales en proposant des options discriminatoires, leur permettant de limiter efficacement les options de logement pour ces classes protégées sous le couvert de publicités ciblées. »

5000 options supprimées

Alertée par cette plainte, Facebook a déjà pris en main le sujet et décidé de supprimer 5000 options de ciblage afin d’empêcher toutes discriminations raciales ou religieuses. Pour les marques, le réseau social a une puissance de ciblage très granulaire permettant de toucher très finement le public le plus pertinent en fonction de la publicité diffusé. Toutefois Facebook rappelle que, bien qu’utilisés « de façon légitime pour toucher les gens intéressés par un certain produit ou service », ces critères de ciblage pouvaient exclure des personnes en fonction de leur nationalité ou de leur religion.

Mise en place d’une charte

Les annonceurs devront également adhérer à une charte de non discrimination avant de pouvoir opérer des publicités sur la plateforme. Jusque là réservée aux secteurs de l’emploi, des crédits et de l’immobilier, cette réglementation s’appliquera désormais à la totalité des annonceurs.

Baisse de performance pour le tourisme

La mise en place de ces changements devrait avoir lieu dès cet automne. Pour les acteurs du tourisme, qui peuvent être amenés à effectuer un ciblage en fonction des nationalités, cette restriction pourrait avoir des conséquences importantes. Si la définition de la cible ne peut plus prendre en compte la nationalité, cela pourrait faire baisser la pertinence et la finesse de ciblage apportées jusque là par les campagnes Facebook. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *