Comment la recherche vocale va changer le SEO

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Blog » Comment la recherche vocale va changer le SEO

Dans:   par :  Commentaires: (0)

Pour s’adapter à l’utilisation croissante de la recherche vocale, les entreprises vont devoir adapter leur stratégie SEO en conséquence.

Mobile First pour la recherche vocale

Sundar Pichai, CEO de Google, a indiqué que 20% des requêtes depuis un mobile sont aujourd’hui effectuées via recherches vocales. Selon une étude de NorthStar Research, 55% des adolescents utilisent la recherche vocale au quotidien. Une croissance forte qui selon lui n’est pas prêt de s’arrêter. Selon Comscore 50% des recherches seront menées vocalement en 2020. Les marques doivent donc commencer à prendre en compte les assistants de recherche vocale dans leurs stratégies.

Aire du conversationnel

Toujours selon Google, nous sommes entrés, en 2017, dans l’aire du conversationnel, aussi appelée aire de l’assistance. Les super puissants du net se sont mis d’accord là dessus, les GAFA veulent nous faire passer de l’écrit à l’oral et entamer une conversation avec nos amis à écrans. Apple a créé Siri, Amazon a lancé Alexa et Echo et Google vient d’inonder la France avec sa Google Home. Et quand Monsieur Google, dictateur des bonnes pratiques de référencement, insiste pour que les entreprises prennent en compte la recherche vocale, il est difficile de s’y soustraire…

Changement de comportement

Plus simple et plus rapide, la recherche vocale s’intègre facilement dans le quotidien. Plus besoin d’arrêter une activité pour faire une recherche, il suffit d’exprimer à voix haute sa requête pour obtenir une réponse en quelques secondes. Très utilisée sur smartphone, là où les premiers assistants vocaux ont commencé, la recherche vocale gagne prend aujourd’hui de l’envergure avec l’arrivée des assistants personnels comme Google Home.

L’impact de la recherche vocale pour le SEO

Contrairement à la recherche écrite qui se focalise uniquement sur des mots clefs, la recherche vocale utilise le langage oral. Les requêtes sont exprimées sous forme de phrases complètes, comme si on s’adressait à quelqu’un, ce qui les rends plus naturelle. Lors de l’énonciation de la question, l’utilisation de phrases complètes peut aussi permettre de donner plus de contexte, ce que ne permettaient pas de simples mots clefs.

Comment adapter son SEO à la recherche vocale.

Tout d’abord il fauta adapter son contenu au langage oral, avec des mots clefs plus informels et un ton plus conversationnel. Les entreprises peuvent également identifier sur quelles questions posées elle souhaitent ressortir pour ensuite les intégrer dans leurs contenus.

Les recherches vocales sont plus contextualisées ce qui représente une opportunité pour les petites entreprises de ressortir sur leur territoire. Il est donc important de mettre en avant sa localisation pour son référencement.

Travailler des mots clefs reste indispensable mais grâce aux informations plus précises données par la question, les entreprises vont pouvoir cibler de manière plus pertinente. Par exemple une personne qui recherchait à l’écrit  » magasin téléphone » ne donnait aucune précision sur son intension. Avec la recherche vocale elle précisera surement si c’est pour une réparation pour un changement de mobile ou d’opérateur etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *