Que retenir de Next Tourisme 2017

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Blog » Que retenir de Next Tourisme 2017

Dans:   par :  Commentaires: (0)

Jeudi dernier, Talents Travel a participé à l’édition 2017 du salon Next Tourisme, qui a réuni plus de 200 décideurs de l’etourisme au centre de conférence Google. Pour sa 4ème édition, le salon avait pour thème la performance ecommerce. Toute la journée, les professionnels du secteur se sont exprimés sur les tendances actuelles et à venir pour le tourisme et le digital; en voici les 12 mots clefs à retenir.

-Data science

La collecte et l’analyse des données clients pour personnaliser au maximum le parcours online est considérée comme primordiale par l’ensemble des décideurs de l’etourisme.

-Vocal

Avec Alexa de Amazon et le lancement prochain de Google Home en France, le vocal est en passe de devenir une tendance majeure. Tout l’enjeu est maintenant d’obtenir des outils capables de bien comprendre les requêtes vocales quelques soient l’accent, le ton ou encore le registre de langues employé. Aux USA on prévoit déjà 60 millions d’utilisateurs de la commande vocale en 2017.

-IA

L’intelligence artificielle était également au coeur des discussions à NextTourisme. Très liée aux deux sujets précédents, il est question de créer des outils capables d’analyser tout type de données et d’informations (vocales, imagées, données clients, etc) et de les agréger pour fournir la meilleure réponse possible, ultra personnalisée.

-Chatbot

En réunissant IA, vocal et data science on retrouve sans surprise tous les ingrédients pour faire des chatbots le sujet à la mode. Attention cependant, même si en tant que professionnels du tourisme on en entend beaucoup parler, les touristes français, eux sont encore sceptiques sur l’utilisation des chatbots au sein de leur voyage et 2/3 d’entre eux n’en ont jamais entendu parler.

-Aire du conversationnel / aire de l’assistance

Google l’avait annoncé en début d’année, le moteur de recherche est en train de laisser place à l’aire du conversationnel et de l’assistance. Les chatbots et l’IA viennent fluidifier le parcours client et permettre une expérience sans couture où le temps de plaisir est maximisé. Attention cependant à ne pas tomber dans un « pré-machage » total du voyage: les touristes ont besoin de se sentir acteurs et décisionnaires de leurs voyages.

-Réseaux sociaux – Production de contenu – Community Management

Trois termes indissociables qui sont considérés comme premier axe stratégique pour améliorer la performance de l’acquisition client sur le web par les professionnels du tourisme. C’est ce qui ressort de l’étude menée par l’observatoire des décideurs de l’e-tourisme réalisée par Next Content.

-SEO

L’étude révèle également que le travail sur le référencement naturel est le deuxième levier identifié par les différents acteurs du tourisme pour acquérir des touristes et booster le ecommerce.

-ROI

Le nerf de la guerre reste toujours le retour sur investissement. Sur ce point les professionnels du tourisme ont besoin de plus de transparence et de visibilité. Ils ne font pas toujours confiance à leurs campagnes online. Il est primordial d’identifier les bons KPI et de savoir les analyser.

-Mobile first

Le mobile est un incontournable depuis déjà quelques années et génère une partie significative du trafic (par exemple 2/3 pour voyagesncf). A l’instar de la Chine où le smartphone est devenu le premier moyen de paiement, les réservations et chats depuis mobile sont en plein boom en France. Le mobile représente déjà 11% des réservations pour easyjet. Voyagesncf de son côté constate une augmentation de 25% en comparaison avec 2016.

-Instantanéité

Le temps d’attention d’un internaute/mobinaute est de 3 secondes alors qu’un site prend en moyenne 19 secondes à charger. Il est nécessaire d’augmenter la rapidité des temps de chargement pour fluidifier le parcours online et diminuer l’abandon de panier.

-Expérience

Airbnb Trips va devenir Airbnb Expériences et veut proposer une nouvelle façon de voyager de A à Z. Les acteurs du tourisme doivent s’attacher à innover et renouveler leurs offres afin de créer des expériences toujours plus uniques et personnalisées.

-VR

La réalité virtuelle ouvre le champs des possibles dans le tourisme avec des applications avant pendant et après le voyage. Le Club Med et Amadeus l’utilisent déjà pour aider les touristes à choisir leur destination. Pendant le voyage des start-ups comme VRlib proposent de découvrir des lieux plus en détails et de créer ainsi une expérience augmentée.

-Humain

Enfin, malgré toutes les innovations numériques et une foi sans faille dans le digital, les décideurs s’accordent à dire que la place de l’humain reste incontestable dans le tourisme. Le digital doit permettre de résoudre tous les petits détails pour redonner à l’humain le temps de prendre le temps et de se consacrer qualitativement aux touristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *