Golden Week octobre 2019 : Quel Bilan Pour le Tourisme chinois ?

grande-muraille-golden-week

Golden Week octobre 2019 : Quel Bilan Pour le Tourisme chinois ?

Photos de la grande muraille recouverte de touristes chinois, aéroports et gares noirs de monde… ce sont souvent les seules images que nous évoquent les Golden Weeks chinoises. Pourtant, ce sont de formidables leviers commerciaux pour les acteurs du tourisme et du retail.

De fait, une Golden Week provoque toujours des déplacements massifs puisque plus d’un milliard de Chinois sont en vacances au même moment. Analyse du phénomène et de son impact sur le tourisme en 2019.

Qu’est-ce qu’une Golden Week ?

On dénombre deux Golden Weeks ou Semaines d’Or (黄金周)  en Chine, deux semaines de congés payés accordés par le gouvernement depuis 2000.

  • Une Golden Week pour la fête nationale (date anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine par Mao Zedong le 1er Octobre)
  • Une Golden Week à l’occasion du Nouvel An chinois en janvier/février.

En réalité, 3 jours de congés payés seulement sont accordées aux salariés et les week-ends sont réarrangés de manière à pouvoir accorder 7 jours d’affilée.

L’idée de départ de ces Golden Weeks était à la fois de promouvoir l’économie intérieure (en encourageant le tourisme intérieur et la consommation) mais également de permettre aux migrants de retourner dans leur famille. (En Chine, on constate un phénomène de migration de l’intérieur du pays vers les provinces plus riches qui éparpille les familles à des milliers de km).

Ce sont des des semaines commerciales très fortes pour les acteurs du tourisme & retail en Chine, ou pour ceux qui travaillent avec une clientèle chinoise (promotions, offres spéciales….)

Avec l’ouverture du pays au tourisme international, ces Golden Weeks sont également devenues un phénomène très surveillé par les professionnels du tourisme mais aussi pour les destinations qui cherchent à attirer des touristes chinois.

touristes-chinois-musée-paris

Moins de touristes chinois à l’international ?

La guerre économique opposant les Etats-Unis à la Chine, un Yuan particulièrement faible ainsi que les tensions à Hong-Kong semblent avoir encouragé les touristes chinois à privilégier le tourisme intérieur.

Ainsi, selon l’Immigration & le Ministère de la culture chinois, les voyages domestiques auraient augmenté de 7,8% cette année, alors que les voyages internationaux auraient régressé de 15,1% par rapport à l’année dernière.*

Selon les chiffres Fliggy, l’application de voyage de Alibaba, ces voyages domestiques ont principalement profité aux lieux du « tourisme patriotique » : les 10 destinations phares qui ont participé à l’histoire de la République Populaire de Chine ont vu leur fréquentation augmenter de 300% entre le 1er et 3 octobre.*

tourisme-chine-beijing

Néanmoins, comme le rappelle le China South Morning Post, ce chiffre de -15,1% est à prendre avec précaution.

En effet, Taiwan et Hong-Kong regroupent habituellement 1/3 des voyages hors de Chine continentale pendant les Golden Weeks : ce sont des destinations particulièrement concernées par cette baisse.

A titre d’exemple, le Travel Industry Council of Hong-Kong estime que le tourisme de groupe venu de Chine continentale a baissé de 85.4% début Octobre par rapport à 2018 (selon Alice Chan, executive director du Travel Industry Council of Hong Kong*). En totalité, les sources parlent d’environ 50% de touristes chinois continentaux en moins à Hong-Kong par rapport à l’année dernière.

L’impact serait donc plus limité pour les destinations européennes. Il pourrait même être positif : Fliggy (Alibaba) a par exemple enregistré une hausse de 35% des achats de billets de train pour voyager en Europe (par rapport à 2018 à la même période).

Une consommation plus importante des touristes chinois à l’étranger

Alipay, l’application de paiement mobile d’Alibaba, a réalisé une étude sur les dépenses des touristes chinois à l’international pendant la Golden Week d’Octobre.

Les chiffres sont particulièrement intéressants pour les acteurs du tourisme international : par rapport à 2018, le volume total de transactions a augmenté de 10% et le montant moyen dépensé par voyageur a augmenté de 15%.

Si l’Europe ne ressort pas particulièrement en termes de volume, elle ressort 1ère en termes de dépenses par voyageur. Le France se classe 5ème de ce top 10, derrière Malte, Monaco, l’Espagne et la Suisse.

En moyenne, les touristes chinois ont dépensé 2500 RMB via Alipay durant leur voyage soit environ 320 euros par personne (hors dépenses en liquide ou effectuées via un autre moyen de paiement & avant le voyage), mais cette moyenne cache de fortes disparités.

Destinations où les touristes chinois ont le plus dépensé (panier moyen) pendant la Golden Week selon Alipay (Brandingasia.com)

Conclusion

Même si les touristes chinois semblent avoir moins voyagé à l’étranger que l’année dernière à la même période, un certain nombre d’indicateurs sont positifs, notamment pour la France qui se classe 5ème en termes de dépenses moyennes par voyageur.

Pour aller plus loin , regardez ce reportage de CGTN sur la Golden Week à Paris en 2017 : https://talentstravel.com/2017/700-millions-de-voyageurs-chinois-pendant-la-golden-week/

Talents Travel vous accompagne dans le développement de votre stratégie en marketing touristique. Pour plus d’informations contactez Iris : iheydorffdecaux@talentstravel.com

*Sources utilisées pour l’article :

Brandingasia
TheJakartaPost.com
Cnbc.com
Scmp.com