Tourisme en Europe : Chiffres et perspectives

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Actualités » Tourisme en Europe : Chiffres et perspectives

Dans:   par :  Commentaires: (0)

Le rapport des tendances du tourisme dans l’Union Européenne publié par l’Organisation Mondiale du Tourisme avec la coopération de la Commission Européenne met en évidence les avantages sociaux et économiques du tourisme pour les 28 pays de l’UE. 

Les chiffres 2017

En 2017, l’Europe a accueilli 538 millions de touristes étrangers soit une augmentation de 8% selon les premiers résultats. Cela représente 40% du tourisme mondial. Le tourisme est sans nul doute un moteur économique hors pair pour les pays; pour certains il représente jusqu’à 11% du PIB. C’est également une excellente source de recettes. Considéré comme exportation dans la balance des paiements, le secteur représente 6% des exportations de l’UE et se classe ainsi 4 ème industrie exportatrice. En 2016, le tourisme a généré 342 milliards d’euros de recettes qui ont permis de dégager un excédent de 27 milliards d’euros.

Perspectives

Le tourisme représente déjà 9% des emplois et 10% du PIB de l’Union Européenne. Entre 2020 et 2030 les prévisions espèrent une croissance d’1,5% par an en Europe. Bien que positive cette croissance est en dessous de la croissance mondiale attendue pour le tourisme (3,3% par an). Cela s’explique principalement par le développement de la zone Asie Pacifique et du tourisme Chinois qui favorise ses pays frontaliers. D’ici 2030, le monde comptera 1,8 milliards de touristes et l’Europe devrait accueillir 762 millions de touristes par an. La part de touristes accueillis en Europe passera de 51% à 42%. Au contraire l’Asie Pacifique accueillera 30% des touristes contre 20% actuellement.

Zoom sur le tourisme émetteur chinois

Les premiers chiffres de 2018 sont positifs et l’Europe enregistre une fois encore une hausse des arrivées des touristes chinois. Grâce à l’assouplissement des procédures de visa et à leur marketing de nouvelles destinations se développent sur le marché chinois. C’est le cas par exemple de la Serbie et le Montenegro qui ont respectivement une croissance de +254% et +153% de leurs arrivées. La Croatie (+46%), la Pologne (+30%) et la Finlande (+21%) tirent également leur épingle du jeu. 2018 étant officiellement EU-China tourism year, la visibilité de l’Europe comme destination à part entière est particulièrement renforcée. Si certains marchés sont arrivés à maturité, ce n’est pas le cas pour les touristes chinois dont la croissance des arrivées en Europe est estimée à +7,5% par an pour les quatre années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *