Primaires du Tourisme 2017

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Actualités » Primaires du Tourisme 2017

Dans:   par :  Commentaires: (0)

Après les primaires de la droite et de la gauche, le tourisme a lui aussi eu droit à ses primaires le 2 mars 2017. Les représentants des cinq candidats se sont réunis jeudi dernier à Paris sur l’invitation de l’Institut Français du Tourisme. Devant plus de 150 professionnels du secteur, ils ont tour à tour exprimé les mesures qu’ils souhaitaient prendre pour cette industrie clef de l’économie qui représente aujourd’hui 8% du PIB français.

5 thématiques ont été abordées : le type de gouvernance pour le tourisme, la promotion de la France et les moyens dédiés, l’évolution des métiers liés au tourisme, la simplification de la réglementation et l’accroissement des départs en vacances des Français.

Aurélie Filippetti, ancienne ministre de la culture et de la communication, représentait Benoît Hamon, Arnaud Leroy Emmanuel Macron, Jean Charles Hourcade Jean-Luc Mélenchon, David Rachline Marine Le Pen et Jean-Pierre Raffarin François Fillon.Primaires du tourisme

Si les candidats s’accordent tous sur l’importance du secteur touristique, aucun n’annonce pourtant la création d’un ministère propre pour le tourisme. Un rattachement à un ministère fort Affaires Etrangères, Culture (ou même au Premier ministre pour Jean Pierre Raffarin) est évoqué par tous les candidats sauf David Rachline qui souhaite un transfert des décisions aux communes.

Concernant la promotion de la France à l’international, la sécurité est la principale préoccupation par les candidats. Tous considèrent l’embauche de nouveaux policiers et le renforcement de la sécurité comme prioritaires.

Le numérique est également au coeur des mesures communes prônées par les différents partis. La formation et le développement d’emplois dans ce domaine semblent incontournables.

Décentralisation des responsabilités pour J.P Raffarin, baisse de l’impôt pour les sociétés pour J.C Hourcade et D.Rachline, assouplissement des normes pour A.Leroy ou encore création d’un nouveau statut pour les salariés pour A.Filippetti, chacun y va de ses recommandations pour simplifier la réglementation du secteur.

Enfin chacun souhaite soutenir le tourisme national soit en jouant sur les revenus (Parti de Gauche et Front National) soit en octroyant différents types d’aide aux Français (pass culture, allocation, chèques vacances…).

Pour retrouver le programme synthétique des cinq partis en lice cliquez-ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *