+14% de chiffre d’affaire pour le e-commerce en France

Vous êtes ici :  – Talents Travel » Actualités » +14% de chiffre d’affaire pour le e-commerce en France

Dans:   par :  Commentaires: (0)

En France, l’e-commerce enregistre une hausse de 14% au premier trimestre 2017. 

La FEVAD (Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance) annonce que le chiffre d’affaires des ventes en ligne s’élève à 20 milliards d’euros, soit 2,5 milliards de plus qu’en 2016 à la même période. Au total, ce sont 72 milliards d’euros qui ont été générés par le e-commerce l’an passé.

Une augmentation du nombre de transactions

Le nombre d’acheteurs sur internet a augmenté de 13% en ce premier trimestre. 36 millions de français ont commandé des produits en ligne, réalisant 290 millions de transactions. Cela représente une hausse de 20,5% du nombre de transactions en comparaison avec le premier trimestre 2016.

La frontière online/offline s’efface

Les acheteurs en ligne ont dépensé en moyenne 650€ sur la période. Le nombre de transactions par personne sur le trimestre a lui aussi augmenté, et est passé de 7 à 9. Cependant, le panier moyen de chaque commande est en baisse de 5% et tombe à 68€ par panier. Ce chiffre s’approche du panier moyen en magasin et traduit, selon la FEVAD, la banalisation de l’achat en ligne. La frontière entre le online et le offline s’efface progressivement et internet devient un lieu d’achat aussi commun qu’un supermarché.

Montée en puissance du m-commerce

Jusque là plutôt utilisé en phase de recherche et de préméditation avant l’achat, le mobile tend à devenir un terminal d’achat à part entière. Le m-commerce se développe encore plus rapidement que le e-commerce. Avec leur grand écran, les smartphones sont plus user-friendly ce qui a contribué à démocratiser les achats depuis mobile. On enregistre une augmentation de 31% de ventes m-commerce au premier trimestre 2017.

Le tourisme porte les ventes en ligne

On trouve de tout sur les 206 800 sites marchands de l’e-commerce en France, mais ce sont les ventes B2B et celles liées aux secteurs du tourisme et du voyage qui tirent leur épingle du jeu.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *